C’est un vrai fléau qui concerne tout le monde : les habitants des pays riches comme ceux des pays pauvres. Entre un tiers et la moitié de l’alimentation produite chaque année dans le monde finit à la poubelle. Il y aurait pourtant de quoi nourrir tous les affamés du monde.

Le gaspillage alimentaire représente entre un tiers et la moitié de la production mondiale.

Les juniors font rimer économie et écologie.
Le gaspillage alimentaire représente chaque année plus d’un milliard de tonnes de nourriture. Entre un tiers et la moitié de ce qui est cultivé ou produit finit à la poubelle.
Dans les pays riches parce que l’on achète et l’on prépare trop de nourriture. Et dans les pays pauvres parce que l’on ne sait pas correctement conserver ce que l’on a produit.

Cet immense gâchis a un coût : plus de 550 milliards d’euros, presque deux fois le budget de la France.
Et puis surtout, avec tout ce qui est gâché, on pourrait largement nourrir tous les affamés du monde : ils sont 870 millions, près d’un habitant sur huit.

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0