Interrogé lors d'une conférence de presse pendant son voyage au Philippines, le pape François nous laisse le message suivant : - extraits :

« Dire ce que l’on pense est une obligation » …
« Nous avons l’obligation de parler ouvertement »,…
« Chacun a non seulement la liberté, le droit, mais aussi l'obligation de dire ce qu'il pense pour aider au bien commun. Il est légitime d'user de cette liberté mais sans offenser »…
« Si un député ou sénateur ne dit pas ce qu’il pense, ce qu’il considère comme la juste voie, il ne sert pas le bien commun »….
« Si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s'attendre à un coup de poing, et c'est normal. On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision ! » … « On ne peut offenser ou faire la guerre, ou tuer au nom de sa propre religion, au nom de Dieu ! »…
« il faut croire avec liberté, sans offenser, sans imposer, ni tuer »...
« Il y a tant de gens qui parlent mal des autres religions, les tournent en dérision, font un jouet de la religion des autres : ce sont des gens qui provoquent. »...

« Ce qui se passe actuellement nous étonne, mais pensons à notre Eglise : combien de guerres de religion, nous avons eues, pensons à la nuit de la Saint-Barthélémy. Nous avons été aussi pécheurs » ...

Tag(s) : #Réflexion

Partager cet article

Repost 0