Le Père Robert Maloney, Conseiller Spirituel International du CGI nous livre une réflexion spirituelle dans le cadre du 400 ème anniversaire du Charisme Vincentien. 

ft Maloney CM

"St. Vincent a toujours regardé 1617 comme étant l’anniversaire de sa Famille. Même si ses trois principales fondations avaient trois dates de naissance juridiques bien distinctes – les Confraternités de la Charité en 1617, la Congrégation de la Mission en 1625, et les Filles de la Charité en 1633 – Vincent a constamment regardé 1617 comme étant l’année où tout a commencé. Il eut deux expériences cette année-là qui ont transformé sa vie.

La première a eu lieu à Gannes-Folleville, au nord de Paris. En accompagnant Madame de Gondi alors qu’elle rendait visite à des employés sur la propriété de sa famille, il fut appelé au chevet d’un paysan mourant qui avait la réputation d’être saint. Vincent l’encouragea à faire une confession générale. Le paysan s’épancha auprès de Vincent et confessa de choquants péchés qu’il avait retenus en lui depuis des années. Quand il reçut l’absolution, il se sentit libéré et empli de joie. Il appela sa famille, ses voisins et Madame de Gondi elle-même et leur raconta son histoire. [...] " 

Lire la suite et l'intégralité de la réflexion ici en pdf

Tag(s) : #Spiritualité, #Réflexion

Partager cet article

Repost 0