Une initiative à rejoindre et à diffuser, la France en a grand besoin.

A ce jour sur le site 300 messes pour la France annoncées, dans 12 pays (Argentine, Autriche, Cambodge, Côte d'Ivoire, Espagne, France, Grèce, Iran, Italie, Liban, Sénégal, Turquie) !

www.messespourlafrance.fr

http://www.facebook.com/events/432078776817873/

LES CATHOLIQUES INVITÉS À PRIER POUR LA FRANCE

DU 1er AVRIL AU 30 JUIN 2012

Placé sous le patronage de Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes-Lourdes, et du Père abbé de Solesmes, Dom Philippe Dupont, un mouvement de messes pour la France vient d’être initié.

Du 1er avril au 30 juin 2012, les catholiques sont invités à prendre part à des messes célébrées pour la France.

Un mouvement de messes pour la France 

Un mouvement de messes pour la France est initié par un groupe de prêtres catholiques (voir le site messespourlafrance.fr) issus de divers horizons, diocésains, communautés religieuses, sociétés de vie apostolique, instituts traditionnels ou charismatiques.

Ce mouvement n’est affilié à aucun parti politique ou idéologique. Il a pour seul but de rassembler ceux qui désirent prier pour leur pays, nos actuels et nos futurs gouvernants.

Un mouvement de messes de toute part en France

Chaque prêtre ou curé de paroisse est invité à s’associer à ce mouvement en célébrant une ou plusieurs messes pour la France. Dans la mesure du possible, la messe est publique et annoncée, annonce reprise sur le site www.messespourlafrance.fr
En partenariat avec l’AED - Aide à l’Eglise en Détresse -, les messes pour la France pourront aussi être célébrées par un prêtre dans le besoin dans un pays où l'Eglise est plus pauvre et peut-être persécutée. C'est une manière, en priant pour la France, de soutenir la vie de l'Eglise dans le monde.

Pourquoi des messes pour la France ?

En cette période d’échéances électorales importantes pour l’avenir de notre pays, chacun est invité au discernement et à la réflexion. Pour les catholiques, c’est aussi l’occasion d’une démarche supplémentaire, à la fois personnelle et communautaire, celle de la prière.
- Parce que les catholiques sont aussi des citoyens et qu’ils s’intéressent à la vie publique de leur pays ;
- Parce que la messe rend présente l’offrande du Christ qui nous sauve ;
- Parce que les catholiques sont conscients que la crise que traverse la France est d’abord une crise de la Foi.

Contact Presse : Père Pierre Amar,
p.amar@messespourlafrance.fr
www.messespourlafrance.fr

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0